Bienvenue sur le blog des Expériences Touristiques !

Visiter autrement, ici et ailleurs…


Une EXPERIENCE TOURISTIQUE ?
Une pause ludique et décalée dans l’expérience d’une ville, d’un site... la ville comme terrain de jeu.
Un blog de veille et de partage sur le visiter autrement, les initiatives de smart citizen, ici et ailleurs.
A très vite ?!



03.19

2018

Tourisme : n’oubliez pas l’habitant !

Tourisme : les habitants occupent un rôle majeur.

Economie collaborative, authenticité, tourismophobie, l’enjeu est immense.

La Mona, Mission de tourisme de Nouvelle Aquitaine, met à disposition un dossier thématique consacré à la place des habitants

Cette boîte à outils « Habitants » est le fruit de plusieurs années de travail avec le réseau des offices de tourisme, énormément d’informations sont disponibles :

https://www.monatourisme.fr/category/ressources/autres-ressources-thematiques/metteur-en-scene-de-territoire/tourisme-et-habitants/

02.01

2011

De retour de Bogota !

Retour de Bogota, Colombie : 2ième congres mondial sur le « place branding » (voir épisode précédent ici)

Restitution par les seuls français présents, Experiences Touristiques, jeune entreprise innovante dans l’univers du tourisme, sélectionnée pour sa recherche concernant l’implication des habitants et touristes dans le processus de place branding : café croquis, dont la vidéo là vous explique le principe.


YouTube :

Où l’on apprend que le Place branding est une activité importante pour les villes dans le monde entier, dominée avant tout par les praticiens, où les questions d’ethiques et d’impact émergent à peine. Un sujet complexe où les spécialistes mondiaux ont encore du mal à se mettre d’accord sur les définitions mais s’accordent tous sur le fait que le place branding est un processus qui évolue en permanence.

Une recherche en accroissement constant depuis les 20 dernières années où les Français sont peu présents sur un plan international (moins de 4% de la littérature anglophone). Parmi les nombreuses critiques qui entourent la recherche, la question toujours sans consensus la plus débattue lors du congres : ce qui, dans le marketing, s’applique à une ville. « La ville n’est pas un produit » (Skinner 2008)… et sa conséquence directe : l’implication/le rôle des habitants… en plein cœur de l’actualité de par deux nouvelles donnes :

-          la crise mondiale,

-          les médias sociaux et la notion de « active audience » où des personnes et notamment les habitants produisent et véhiculent sans aucune maîtrise possible leur propre image de la ville.

Les chercheurs notamment :

-          Alertent sur un nouveau modèle émergent plus soucieux des besoins actuels des habitants

-          Interpellent autour de l’idée de la redistribution de la valeur créée par le place branding et notamment à l’égard des quartiers défavorisés

-          Annoncent des « rebellions » d’habitants contre ces « politiques onéreuses et Top down » où les habitants ne se reconnaissent pas et remettent en cause les choix d’investissement

-          Ou tout simplement présentent des cas d’école où l’image véhiculée ne fait pas partie de l’image collective des habitants…

-          Et confirment qu’il existe dans la population une majorité de « non oppositionnal voices of place marketing »… et que ce serait dommage de s’en passer (!).

…Mais sans solution véritable sur comment et avec quels moyens impliquer les habitants…en dehors des études qualitatives et quantitatives et groupes comités. Un indice, la culture ?

Au-delà de l’émergence de cet enjeu, l’alerte par plusieurs chercheurs et praticiens sur la recherche effrénée à la fois de différenciation et de course aux ranking des index…en ne montrant (évidemment ?) que des éléments hautement attractifs pour toutes les cibles (touristes, investisseurs, habitants)…et donc répliquables (et repliqués) qui amènent à l’effet inverse de celui recherché… ou alors très (trop) complexes car organisés par cible. Sans oublier, pour finir, les phénomènes de juxtaposition de marques « territoriales » (pays<->région<->villes<->quartiers) et marques « réseau »…

Un sujet non évoqué : l’avenir des territoires non « brandés »…

Sur un plan moins académique, Experiences Touristiques, revient « avec les encouragements du jury », applaudies et citées en clôture comme « une approche totalement atypique et créative», des odeurs, bruits, fruits, paysages et moments de vie à Bogota et belles rencontres plein la tête. Plus motivées que jamais dans la poursuite de l’élaboration de notre outil conçu d’abord et avant tout comme une animation de la ville. Bon au boulot !


Fan de : Lonely Planet - Latourex ~ Expériences touristiques, 10 rue agrippa d’aubigné 17 000 La Rochelle ~ Contact ~ Sites partenaires ~ Mentions legales
Réalisation Moustic
agence Internet et Multimédia